Le prix du risque !

Septembre 2018

Après une longue période sans avoir pêché le canal à cause des fortes chaleurs de cet été, je propose à mon pote Quentin une sortie pour prendre la température (pun intended). Nous voulions au départ nous concentrer sur les perches mais le temps pluvieux nous a plutôt donné envie de viser des poissons plus gros. Quitte à être mouillés, autant prendre plus de risque !

Alors qu’il a plu pendant tout le trajet, il ne tombe plus une goutte lorsque nous arrivons au bord de l’eau et préparons nos cannes. Top ! De plus, ce temps chaud et humide a laissé place à une belle brume en plus du ciel déjà couvert. Il n’y a pas du tout de vent, ce sont des conditions que je trouve parfaites pour la pêche.

40771195_2012071165479838_8051099484081356800_n

Afin de m’en tenir à mes résolutions de pêcher le sandre au gros leurre (article à venir sur le sujet), je monte un ProShad 14cm firetiger sur la Prism Predator Cast. Cette canne est exactement ce que je recherchais pour la pêche du sandre ou du brochet avec des leurres jusqu’à 18cm (à condition qu’ils soient peu plombés). J’y ai monté un Revo SX rempli de tresse en 23°° avec un bas de ligne fluorocarbone en 35°°.

rod check

Après une vingtaines de minutes de pêche, je prends une grosse touche sur un lancer le long de la bordure. Je ferre correctement et le poisson met des coups de tête me laissant penser à un beau sujet. Quentin accourt pour m’aider à l’épuiser et nous réalisons qu’il est en fait assez modeste. Mais, il a complètement engamé le leurre !

collage

Si jamais vous étiez sceptique sur l’utilisation de leurres plus gros, j’espère que cela peut vous faire changer d’avis !

La bordure est source de nombreux accrocs et je perds deux ProShads presque coup sur coup… Du coup, je décide de monter un de mes leurres préférés pour le sandre, et ce avant même que je rentre chez Fox Rage: le Zander Pro Shad ! Mais, pour encore une fois rester fidèle à ma résolution, j’opte pour le modèle de 14cm.

_MG_4132

Je continue de m’appliquer sur la bordure et alors que le leurre se trouve à moins de 3 mètres de moi, je prends une touche incroyable ! Je ferre et remarque directement que j’ai affaire à un client bien plus sérieux. J’appelle Quentin pour m’aider et lui annonce un beau poisson. Il ne parvient pas à me prendre de fil mais oppose ton son poids et donne de violents coups de tête durant lesquels je sens ses dents frotter sur le bas de ligne. C’est une sensation fréquente avec les gros sandres ayant engamé le leurre.

Je lui mets la pression et le voit enfin arriver en surface. Quentin approche l’épuisette et après une première tentative infructueuse, ce magnifique sandre y entre sous nos expressions de joie. Comme je l’avais senti, il a totalement englouti mon leurre.

_MG_4105

Je le répète encore, n’ayez pas peur d’augmenter la taille de vos leurres pour le sandre. Personnellement, je suis loin de le regretter !

Après l’avoir décroché, nous le remettons quelques instants à l’épuisette le temps de préparer l’appareil photo. Je ne saurai insister assez sur le fait de toujours emporter une épuisette! Elle permet d’écourter les combats et laisse une occasion d’y remettre les poissons un instant si vous voulez le prendre en photo. Ne négligeons pas l’attention portée à ces êtres vivants qui méritent notre respect.

L’appareil prêt, je le présente devant l’objectif pour immortaliser ce beau moment de pêche. C’est un poisson magnifique et en parfaite santé.

_MG_4126

Après quoi, il repartira directement à l’eau, sans montrer le moindre signe de faiblesse.

_MG_4131

Je remercie Dieu pour ce beau moment que je viens de vivre et me remets en action avec de beaux souvenirs plein la tête.

Environ 15 minutes plus tard, je décide de repasser sur le poste. Après deux lancers, un poisson vient se saisir du Zander Pro sous ma canne, alors même que j’allais remonter. Il monte rapidement en surface mais, mal piqué, se décroche tout aussi vite. Il n’était pas énorme mais cela me fait vraiment plaisir de voir ma persévérance récompensée !

Après quoi nous pêcherons encore 1 heure sans plus prendre la moindre touche. Quentin, qui n’a pris qu’un sandre jusqu’à aujourd’hui, devra encore patienter un peu avant de re-débloquer le compteur !

 

Sur ce, je vous remercie de m’avoir lu et vous dit à bientôt !

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s